Eusébio da Silva Ferreira est mort : le Portugal est en deuil national

Liens Commerciaux

Né le 25 janvier 1942 à Maputo (capitale du Mozambique) , issu d’une fratrie de huit enfants, Eusebio a été recruté à l’âge de 19 ans par le Benfica Lisbonne. Il avait d’excellentes et exceptionnelles qualités techniques et physiques.

On l’a surnommé « panthère noire ». Eusebio nous a quitté dimanche. Il était âgé de 71 ans. Un héro du football portugais et européen. Durant sa carrière il a pu offrir à son pays et à son club de Benfica de belles récompenses au niveau international.

Il souffrait déjà et a été hospitalisé plusieurs fois. Eusebio da Silva Ferreira est mort d’un arrêt cardio-respiratoire à 4H30 (GMT) à Lisbonne, a communiqué son ancien club Benfica.

Au Portugal où l’émotion est très forte, le gouvernement a décrété trois jours de deuil national après la disparition de la légende du football.

Le corps d’Eusebio va être exposé dimanche après-midi. Le lieu choisit est le stade de la Luz à Lisbonnes.

La FPF (fédération portugaise de football) a demandé pour ce dimanche une minute de silence avant tous les matches de championnat.

Les honneurs et compliments à Eusebio viennent de grandes personnalités comme : Ronaldo, la vedette de la sélection portugaise ou encore le président de la Fédération internationale de football (Fifa), Joseph Blatter etc…

En souvenir de ce grand du football quelques paroles dans une interview en 2011 :

« J’ai tout fait sauf gagner un mondial »

« J’ai été meilleur joueur du monde, meilleur buteur du monde et d’Europe »

« J’ai tout fait, sauf gagner un Mondial »

Liens Commerciaux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *